INTERVIEW Guillaume Gonzales

A l'occasion de la sortie du livre « La bataille des forts » aux Editions Kyklos, nous avons eu le plaisir de poser quelques questions à Guillaume Gonzales. L'échange a eu lieu par e-mail en juin 2010, par Jérôme Desaintquentin.

Illustration de Jean-Marie Minguez

Bonjour Guillaume. Pourrais-tu te présenter en quelques mots ?
Je m'appelle Guillaume Gonzales, donc. J'aime le foot, les comics et les polars.

Comment as-tu été amené à écrire l’histoire « La bataille des forts », qui se déroule dans le milieu des comics ?
Le concept de base, c'était de constituer un groupe de super-héros avec des pouvoirs plausibles, comme de voir l'avenir, par exemple. J'ai un peu abandonné l'idée en cours, au fur et à mesure que le méchant de l'histoire prenait de la place.

À la lecture de ton livre, tu sembles familiarisé avec le milieu des conventions comics, fréquentes-tu les festivals comics ?
À chaque fois que j'ai pu me déplacer pour les conventions organisées par le Comicverse, ça a été un vrai plaisir. Aller à San Diego avec un petit pactole serait le top.

Tout comme dans les titres Ultimates chez Marvel, il y a au début de certains chapitres de ton livre, des références musicales. C’est une coïncidence ou un clin d’œil ?
Pure coïncidence... Bendis est décrit comme le Hannibal Lecter des scénaristes... Tu ferais un clin d'œil à Hannibal Lecter, toi ?

Jean-Marie Minguez a réalisé une illustration pour ton livre « La bataille des forts », qu’est ce qui a été à l’origine de cette collaboration?
En fait, je collectionne les sketches Marvel de petit format - la taille d'une trading card (Vous avez fait un reportage très complet là-dessus il y a quelques mois). Comme il n'y a pas eu de sketches officiels entre 2001 et 2007, j'ai sollicité plusieurs dessinateurs, parmi lesquels Jean-Marie. Je ne suis pas insensible à son talent et en plus, il est sympa... Quand je lui ai proposé de faire l'illustration, il a tout de suite accepté malgré un emploi du temps assez costaud.

As-tu d’autres projets de roman en cours ?
En ce moment, j'écris un livre qui se passe chez moi, dans la cambrousse : un type ouvre une boite de strip-tease et se heurte à la bourgeoisie locale. Ça pourrait plaire à Kyklos, ma maison d'édition, qui aime bien les projets décalés.

Es-tu lecteur de BD/Comics ?
J'en lis moins que par le passé. À un moment, j'en ai eu marre des excellentes idées (Le club des parvenus, Civil War, le scenar de base de New Avengers, avec l'évasion de tous ces super-vilains...) qui, dans le meilleur des cas, donnait une chute décevante.

Quels genres de BD/Comics apprécies-tu plus particulièrement ?
Je crois que les comics mettant en scène des Super-héros m'intéresseront toujours.

Quel est ton premier souvenir de lecteur de BD/Comics ?
Sur ce coup-là, j'ai eu beaucoup de chance. C'était les X-men contre le Club des Damnés, celui où Xavier pense à enrôler Dazzler. Super scenario, et les dessins de John Byrne sont parfaits.

Quelle est ta BD ou ton Comics culte ?
Je conserve une grande tendresse pour les X-men.

Si une BD retraçant ta vie était réalisée, quelle équipe créative choisirais-tu ?
Le top serait Chris Bachalo aux crayons. J'aime beaucoup la poésie de ses dessins... Mais il faudrait tout le génie d'Alan Moore pour rendre le truc intéressant.

Avec quel artiste de BD/Comics, vivant ou mort, aimerais-tu avoir une conversation ?
Alan Moore ou Neil Gaiman.

Si tu avais l’opportunité d’écrire pour une BD ou un comics, sur quelle série aimerais-tu travailler ?
Ça m'aurait amusé de travailler sur DV8.

Si tu pouvais inviter quatre personnes à dîner, célèbres ou non, vivantes ou non, lesquelles seraient-elles ?
Un dîner presque parfait... Moi qui ne sais pas cuisiner.
Disons Douglas Adams, Christopher Guest, Pierre Desproges et un traducteur...
Sinon, quatre top models. Outre l'aspect visuel, je serais sûr de pouvoir reprendre du dessert.

Quelle musique d’ambiance choisirais-tu pour ce repas ?
You can leave your hat on de Joe Cocker si j'ai les top models. Dans l'autre cas, ce serait du Simon and Garfunkel.

Quel plat principal envisagerais-tu de leur servir ?
Ca mange quoi un top model ?

Si tu étais un personnage de BD/Comics, lequel serais-tu ?
Je crois que je ferais un Colosse crédible. Il me manque juste un débardeur.

MERCI au ComicVerse, et particulièrement à Jérôme Desaintquentin, de m'avoir consacré tant de temps. Message perso à ma femme : il n'y a pas de CD caché de Joe Cocker dans la maison.

 

Lorsque j’ai commencé à lire « La Bataille des forts », j’ai rapidement fait le lien avec les histoires de nos comics. Guillaume a habilement transposé l’univers de nos super-héros dans le monde réel.
« La Bataille des forts », séduira les lecteurs de comics car l’histoire se déroule dans le milieu des conventions et les personnages sont vraiment crédible.
Pour un premier roman, Guillaume fait très fort car une fois ouvert, il est très difficile de refermer le livre avant la fin.

Toute l'équipe du ComicVerse remercie chaleureusement Guillaume Gonzales pour avoir répondu si amicalement à ces quelques questions !!

Découvrez-en plus sur Guillaume Gonzales et son travail dans les liens ci-dessous :

kyklos editions/Guillaume Gonzales

kyklos editions/La bataille des forts